La sophrologie et bien être

Les bienfaits de la sophrologie se font sentir sur celui qui effectue la séance et sur celui qui la reçoit.

Mieux-être pour mieux faire : un bel enjeu pour les professionnels du soin

Accompagnement médical

Tous les professionnels qui dispensent une séance de sophrologie, quelle que soit sa durée,  ressentent pour eux-mêmes un apaisement et une plus grande sérénité à l’issue de leur animation. Le fait de se recentrer, de poser sa voix, d’en ralentir le débit, de pratiquer simultanément les exercices de respiration, amène un mieux-être instantané.

De même, la pratique de la sophrologie améliore la qualité de l’accompagnement et de la relation aux autres (résidents ou collègues).

La sophrologie est adaptée à la personne âgée, autonome ou dépendante.

La sophrologie permet en premier lieu à la personne âgée de se ressourcer. Savez-vous qu’une séance de sophrologie de 45 minutes équivaut à 2 heures de sommeil réparateur ? Elle permet aux cellules du corps et du cerveau de se régénérer en oxygène, grâce à des exercices simples de respiration.

Parcours Sérénité®

Elle développe également l’estime de soi en réconciliant la personne avec son corps et son image vieillissante.
Son efficacité se vérifie également dans des champs d’intervention très variés comme la gestion du stress et des émotions, l’insomnie, la gestion des acouphènes, l’amélioration de la concentration et l’apaisement de certaines douleurs.

 

La sophrologie permet d’apaiser la douleur

La douleur est une sensation complexe. Elle peut être qualifiée et quantifiée, avoir une composante émotionnelle ou cognitive (ce que la personne sait, pense, imagine, ou croit concernant sa douleur…), modifier le comportement (agitation, prostration, mutisme…). Selon l’Association Internationale pour l’étude de la douleur, il s’agit de « sensation et émotion désagréables, associées à des lésions des tissus présentes ou potentielles ou présentées en de tels termes ». Dans tous les cas, la douleur a un retentissement sur le quotidien de la personne.

Pour soulager la douleur, outre l’utilisation d’analgésiques ou de moyens tels que la chirurgie, la chimiothérapie…, il est possible aussi d’avoir recours aux techniques de la sophrologie.

Apaiser la douleur chez les personnes âgées par la sophrologie

De par leur pathologie et le vieillissement des différentes fonctions diminuant la sensibilité périphérique et la concentration, les personnes âgées éprouvent beaucoup de difficultés avec les méthodes en lien avec le vécu corporel. L’apaisement de la douleur par la sophrologie va donc plutôt privilégier l’utilisation des techniques suivantes : visualisation, travail sur les perceptions et émotions, la respiration…